transparent

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

coin  
 
ECOPSYCHOLOGIE
Ecopsychologie

L'écopsychologie est née pour faire le lien entre les sciences écologiques et les sciences humaines. Son objet est l'étude de ce qui est perçu, vécu, imaginé, pensé et agi dans l'inter-relation entre l'homme et l'environnement.
Pour l'écopsychologie, le bien-être psychique et la « santé de l'habitat » vont ensemble. Ce qui signifie :

  • 1. que, si notre environnement est pollué et en grande partie détruit, nous nous en trouvons forcément affectés dans notre vie psychique
  • 2. que, si la terre est malade, c'est parce que nous-mêmes sommes malades. Autrement dit, la nature extérieure est maltraitée à la mesure de la maltraitance que nous avons envers nous-mêmes, quand nous étouffons des pans entiers de notre nature intérieure (sensibilité, imaginaire, intuition, poésie, élans créatifs...)

• Livre :

Pour une écologie intérieure. Renouer avec le sauvage
co-écrit avec Patrick Guérin, réédité au Souffle d'Or en 2017.
Site des Editions "Le Souffle d'Or"

« Voici un beau petit livre réflexif et bien pensé sur notre rapport à la nature. Les auteurs psychothérapeute et psychanalyste nous livrent les clefs de compréhension sur les effets dévastateurs pour l’environnement de notre modèle dominant, en droite ligne des théories influentes de François Terrasson qui avait su, le premier, décrire les vraies causes de la destruction de la nature au plus profond de notre inconscient. Nous sommes dans la nature, la nature est en nous. Ah bon ?» La Voix du Nord, 27 septembre 2010

« Un point de vue original, qui compare la dégradation de notre planète à notre pollution intérieure. Comment en effet changer notre manière d’aborder le monde sans comprendre en amont pourquoi nous avons développé un comportement aussi destructeur à son égard ?
Pour étayer leurs propos, les auteurs se basent sur des exemples tirés de la clinique psychanalytique ainsi que des films et récits de la tradition. Psys et environnementalistes se retrouvent à la croisée des chemins quand notre psyché fait miroir à notre monde. »
Psychologie magazine, L’amour des livres, octobre 2010

• Participation à un groupe de recherche sur l’écopsychologie.

Vous pouvez prendre connaissance des travaux de ce groupe sur le site : http://eco-psychologie.com



• Articles :

« Pour renouer avec la Terre, l'écologie intérieure »
> Lire l'article : Saluterre n°118, "Pour une économie non-violente", avril 2017
  https://www.amisdelaterre.be/?Pour-renouer-avec-la-Terre-l-ecologie-interieure

« Ce harcèlement financier qui maltraite les hommes et la planète »
Lire l'article : http://eco-psychologie.com/recherche/ce-harcelement-financier-qui-maltraite-les-hommes-et-la-planete/

"Terrorisme et dérèglement climatique", co-écrit avec Patrick Guérin
Lire l'article : http://eco-psychologie.com/recherche/terrorisme-et-dereglement-climatique/

"La relation Homme-Nature", co-écrit avec Patrick Guérin (avril 2015)
  > Lire l'article : http://eco-psychologie.com/recherche/la-relation-hommenature/

« Les retombées du romantisme : à la découverte des continents oubliés »
  > Lire l'article : http://eco-psychologie.com/les-retombees-du-romantisme/

« Renouer avec le sauvage », Ecopsychologie
Le n°9 de Naturalité, la lettre de l'association "Forêts sauvages" 
Lire l'article : [ au format PDF - lecteur gratuit Acrobat Reader disponible ici ]

« Un exemple d'approche éco-psychologique ou comment dialoguer avec sa propre nature »,
L'éducation au développement durable dans tous ses états ouvrage collectif coordonné par Michel Vidal, SupAgro Florac, 2009 > Lire l'article : [ au format PDF - lecteur gratuit Acrobat Reader disponible ici ]

« Le respect de la nature est aussi respect de soi »
  > Lire l'article : [ au format PDF - lecteur gratuit Acrobat Reader disponible ici ]

« La menace écologique nous demande de grandir »,

La Chair et le Souffle - Volume 3, n°1 (2008) > Lire l'article : [ au format PDF - lecteur gratuit Acrobat Reader disponible ici ]

« Ecologie et Spiritualité »,
Dharma - n° 49, octobre 2004, éditions Prajña. > Lire l'article : [ au format PDF - lecteur gratuit Acrobat Reader disponible ici ]


• Interviews :

« Renouer avec le sauvage pour une nouvelle écologie
Renouer avec le sauvage ! C’est le défi pour les années à venir que proposent de relever les psychanalystes Marie Romanens et Patrick Guérin. Si nous voulons préserver la planète, il est crucial de renouer un lien d’appartenance avec la nature, un dialogue. Prêt à vous réconciliation avec le sauvage qui sommeille en vous ? »
  > Lire l'interview

« Marie Romanens : "Nous ne pouvons nier notre part animale"
Créée aux États-Unis il y a une trentaine d’années en même temps qu’émergeait une nouvelle conscience verte, l’écopsychologie s’intéresse aux relations que nous entretenons avec la nature. Entre notre part animale et notre spécificité humaine, entre les excès de la prédation et ceux de la décroissance, elle nous aide à trouver un nouvel équilibre. Marie Romanens, psychanalyste et psychothérapeute, nous explique pourquoi. »
  > Lire l'interview

 
haut de page
Haut
 
filet



 

 

 

 

 

 




« Les sciences humaines et sociales (telles que la psychologie) dépeignent un monde sans nature, tandis que les sciences naturelles (telles que l’écologie) dépeignent un monde sans hommes. Alors où conduit un champ (tel que l’écopsychologie) qui enfourche sans se décontenancer la division redoutée homme-nature ? »

Andy Fischer